FONS AMORIS

Les vertus / avantages de la cuisson douce ​

La cuisson douce, qui se fait à des températures inférieures à 100 degrés Celsius (212 degrés Fahrenheit), présente plusieurs avantages:

  1. Conservation des nutriments : la cuisson à basse température préserve davantage de nutriments essentiels dans les aliments, tels que les vitamines, les minéraux et les antioxydants. Les températures élevées peuvent détruire ou réduire la valeur nutritionnelle des aliments.
  2. Moins de pertes de poids des aliments : la cuisson douce entraîne moins de perte de poids pour les aliments, les vitamines hydrophiles se retrouvent maintenues dans les aliments pour la plus grande partie.
  3. Meilleure saveur et texture : certains aliments peuvent conserver une meilleure saveur et une meilleure texture lorsqu’ils sont cuits à basse température. Par exemple, la viande cuite lentement à basse température peut devenir plus tendre et plus savoureuse.
  4. Pas de formation de composés nocifs due à la réaction de Maillard : la cuisson à haute température peut produire des composés nocifs, tels que les acrylamides dans les aliments riches en amidon et les hydrocarbures aromatiques polycycliques dans les viandes grillées. La cuisson à basse température limite la formation de ces composés.
  5. Pas de risque de  « sur-cuisson » : il est difficile de « sur-cuire » les aliments lorsqu’ils sont cuits à basse température. → on ne peut brûler ou faire déborder un plat dans un CIP.
  6. Préservation des saveurs délicates : les ingrédients, les herbes et les épices peuvent mieux conserver leurs saveurs subtiles à des températures plus basses.
  7. Cuisson plus longue : la cuisson à basse température permet des temps de cuisson plus longs, ce qui peut être bénéfique pour les plats qui nécessitent une cuisson lente pour développer des saveurs complexes.

Laisser un commentaire

Retour en haut